A quoi sert-une borne interactive ?

C’est la question la plus fréquente qu’on nous pose lors d’un rdv car nos clients et prospects souhaitent obtenir un retour sur investissement maximal de la mise en place d’une borne interactive.

Chez Animaco, nous considérons qu’il y a deux principaux types de bornes :

– la borne interactive classique qui s’inscrit dans la digitalisation des magasins et du retail. A ce titre nous allons retrouver :

  • la borne « catalogue web » sur laquelle le shopper va retrouver l’intégralité de l’offre web du magasin, pour permettre de faire une extension de linéaire.
  • la borne de commande, pour fluidifier le parcours client et lui permettre de limiter le temps d’attente en caisse
  • la borne de livraison à domicile, qui permet au client d’une enseigne de grande distribution de faire ses courses en magasin et de se faire livrer à l’heure de son choix.
  • la borne de Display, qui va diffuser le site web du magasin dans le point de vente
  • la borne d’orientation qui permet de se reperer dans un magasin

Cette borne interactive répond finalement à un besoin client simple mais manque cruellement à notre sens de l’enjeu principal pour lequel une borne interactive devrait être mise en place: la data acquisition et la connaissance client.

– la borne interactive de connaissance client qui s’inscrit dans la phygitalisation des magasins et du retail afin de développer la fidélisation en point de vente par la gamification de la relation client. A ce titre la borne interactive idéale devrait selon nous avoir le profil suivant :

  • animer le point de vente grâce à un grand écran
  • collecter de la data client grâce à un programme d’animations permanent qui récompense les clients à chaque venue
  • cruncher la connaissance client pour créer des campagnes marketing personnalisée par client ou groupe de clients
  • proposer des offres multi-canal au client
  • être un hub de service au sein du magasin pour accéder à un catalogue de services digitaux (comme ceux énumérés ci-dessus).
  • être au service de point de vente et de ses vendeurs
  • véhiculer l’image positive de l’entreprise (borne de recyclage par exemple)

 

Pour répondre à ses enjeux, se pose enfin la question de la technologie. Plus la technologie permettant d’exploiter la borne sera propriétaire et fermée, plus le retour sur investissement sera compliqué. Et les clients risqueront de se retrouver devant une multiplication d’écrans, chacun ayant une seule fonction.

Pour éviter cet écueil, il est important que la technologie utilisée dans la borne interactive soit la plus ouverte possible. Chez Animaco par exemple, nos bornes interactives tournent exclusivement sur Chrome, cela signifie que nous embarquons la puissance du web et de sa pérennité dans nos bornes. Ce qui est un réel gage d’avenir et de retour sur investissement.