Concrètement qu’est-ce qu’une borne interactive ? Comment cela fonctionne ?

Une borne interactive est avant tout :

  • un écran tactile
  • dédié à une application métier « assez limitée» et propriétaire
  • fonctionnant le plus souvent en mode non connectée
  • à laquelle tout client peut accéder en libre-service en point de vente.
    • Soit dans un rayon (aide au choix en remplacement de catalogues)
    • Soit à l’entrée du magasin (localisation, plan, commande)

Selon les cas, les bornes interactives sont financées par le distributeur ou cofinancées par la ou les marques présentes.

Il y a un aussi (le plus important) un outil de monitoring pour vérifier que la borne fonctionne correctement.

 

Est-ce une méthode de marketing très présente en France ?

Il y a aujourd’hui deux types de bornes qui sont présentes en magasin :

  • Des bornes d’information sans nécessité de contenu à mettre à jour mises en place par des marques ou par des distributeurs
  • Des bornes de transaction (commande, self scanning) qui visent à fluidifier le passage en caisses

Il y a aussi des bornes de « fun stuff » comme l’essayage virtuel, la réalité 3D mais cela reste aujourd’hui peu répandu car le coût d’équipement d’un magasin et le coût de maintenance représente un réel frein.

Les magasins sont poussés par la nécessité de toujours faire évoluer l’environnement physique des magasins qui pousse les entreprises à se tourner vers ces nouvelles technologies. Un choix pertinent car les consommateurs sont très demandeurs de ces nouvelles formes d’interaction : vous mentionniez une étude de 2016 de Inretail montre que 69 % des consommateurs sont plus enclin à faire leurs achats dans un magasin équipé de bornes tactiles interactives.

Cependant si on regarde d’un peu plus près ces chiffres, on constate deux choses :

  • Le taux d’utilisation des bornes reste faible sauf s’il est « imposé » aux clients
  • Les clients utilisateurs sont hyper exigeants et peu patients en cas de problème (notamment pour les bornes de self scanning…)
  • Si les clients se déplacent en point de vente, c’est aussi qu’ils veulent un contact avec un vendeur conseil formé

 

Qu’apporte les bornes interactives de jeu aux magasins ? Est-ce un outil pour booster les ventes ?

Tout d’abord définissons ce qu’est une borne interactive de jeu. C’est un écran tactile avec une application de jeu visant à récompenser de façon aléatoire ou en 100% gagnant les clients qui seraient soit passer en caisse soit qui se serait déplacé dans le point de vente. Ces bornes sont équipées d’un scanner et d’une imprimante (ou d’une capacité à envoyer des sms) pour pouvoir restreindre les participations et distribuer les gains.

C’est un outil d’une puissance extrême pour booster le trafic en magasin et faire venir et revenir les clients. La promesse de gagner ne serait-ce qu’un petit cadeau est toujours un avantage réellement apprécié par les clients.

Aujourd’hui ces bornes interactives de jeu sont le plus souvent utilisé de façon temporaire pour animer un temps fort en magasin, sauf par exemple chez Conforama qui a mis en place des bornes interactives de jeu en mode pluriannuel suite à l’acquisition des droits de la ligue 1.